30 juillet

CARNET DE BORD D'UN EBOUEUR


Lundi 30 juillet
Aujourd’hui c’est de nouveau pluie, les gens sortent moins, même pour déposer leurs ordures. Le camion est presque vide et puis en fin de tournée on passe rue du Maréchal Joffre où nous attend, à l’angle de la rue Dugast Matifeux, un gros dépôt de meubles, bois, objets, cartons et présentoir… sans doute un magasin qui ferme ou se rénove pendant l’été.

28 juillet

CARNET DE BORD D'UN EBOUEUR


Samedi 28 juillet
C’est un jour de travail en plus pour un mini week-end.
C’est une mission Master PAV (Point Apport Volontaire) avec Guillaume qui conduit. On ramasse tout ce qui traîne pour une ville toujours plus propre. Aujourd’hui on ramasse mon premier frigo et plusieurs amis aspirateurs, cassés, abandonnés.
La déchetterie est fermée le samedi alors on ramène tout au centre où les grosses bennes sont pleines.
On décharge tout à côté… sur le sol.

27 juillet

CARNET DE BORD D'UN EBOUEUR


Vendredi 27 juillet
Il y a deux semaines j’étais sous une pluie lourde et froide pour ramasser tous les cartons du centre ville. Aujourd’hui c’est moins chaud qu’hier et peu de choses à ramasser… Quel contraste !!! Je ne suis descendu que pour quelques cartons et deux palettes européennes, un peu lourdes pour Papy, le surnom d’Eric, que j’accompagnerai aussi la semaine prochaine, toujours sur le Nissan Truck.
Je suis content, je ne suis pas en week-end car je fais des heures sup’ demain. J’espère pouvoir travailler un peu en août…

25 juillet

CARNET DE BORD D'UN EBOUEUR


Jeudi 25 juillet
Les odeurs aujourd’hui sont vraiment gênantes avec la chaleur sur la tôle blanche du camion.
L’intérieur du camion avec tout ses déchets et la chaleur accumulée est comme une fournaise puante. Un camion mal isolé si bien que les odeurs nous entourent aussi dans la cabine.
J’ai découvert, après l’odeur pestilentielle entourant des déchets en tous genres, le corps d’un chat blanc déjà en décomposition. Un chat déposé là, dans la rue, dans une caisse en carton, pleine de mouches, près d’un bac à verre. J’y pense encore.

23 juillet

CARNET DE BORD D'UN EBOUEUR


Lundi 23 juillet
Aujourd’hui et toute la semaine je suis avec Eric et je conduis un petit Nissan Truck de 12m3. Un peu curieux à conduire avec sa boite de vitesse incertaine, ses suspensions aériennes, son frein à main de 4L. et son coupe circuit à éteindre et allumer pour et après chaque utilisation. Avec ce véhicule on ramasse tout ce qui traine en centre ville au dessus de 1m3. On a aussi ramassé deux lourdes palettes, quelques sacs et cagettes plus petits.
Je croise des amis, ils ont un grand sourire en me voyant là, au volant d’un camion de nettoyage de Nantes Métropole.

20 juillet

CARNET DE BORD D'UN EBOUEUR


Vendredi 20 juillet
Départ avec Christophe et Jean-Claude sur une petite benne, utilisée dans les rues étroites de Nantes. On est passé dans ma rue près de la Cathédrale, j’ai ramassé un grand bac bleu de mon petit immeuble.
Je suis rentré dans la cour du Château des Ducs de Bretagne avec la petite benne, accroché à l’arrière, cheveux au vent...
L'arrivée avec les portes qui s'ouvrent était magique !!!

18 juillet

CARNET DE BORD D'UN EBOUEUR


Mercredi 18 juillet
Ce matin, assis dans un carton, il y avait mon copain Bob l’Eponge.
Il est parti au paradis des éponges usagées.

16 juillet

CARNET DE BORD D'UN EBOUEUR


Lundi 16 juillet
Les camions bennes, après la tournée, sont vidés puis lavés au jet d’eau qui rince ainsi leurs entrailles. Les mouettes, vautours blancs de nos restes, tournent autour. L’eau fait glisser sur le sol les derniers résidus accrochés aux parois intérieures du camion. Les mouettes se précipitent au départ du camion.

13 juillet

CARNET DE BORD D'UN EBOUEUR


Vendredi 13 juillet
C'est le jour des cartons... et de la pluie aussi. 
J’oublie ma tenue pluie au vestiaire et dès l’arrivée en centre ville, la pluie tombe sans arrêt, une grosse pluie qui alourdit et fragilise les cartons. 
Après quelques arrêts je ne suis que pluie et carton collant. 
La benne dévore les boites, les cartons pliés. Elle à faim.

12 juillet

CARNET DE BORD D'UN EBOUEUR


jeudi 12 juillet
Avec nos tenues jaune fluo, il y a plein de petits soleils dans la ville.

10 juillet

CARNET DE BORD D'UN EBOUEUR


Mardi 10 juillet
Les déchets rampent sur les sols de la ville.
Dans le camion il y a une grosse pelle et un grand balai, très utile pour les petits débris sur les sols et aussi pour nettoyer le camion à la déchetterie.

9 juillet

CARNET DE BORD D'UN EBOUEUR


Lundi 9 juillet
Je traverse l’entrepôt où les camions bennes sont presque tous rentrés.
On y sent la chaleur des moteurs. C’est le nettoyage à Nantes.

6 juillet

CARNET DE BORD D'UN EBOUEUR


Vendredi 6 juillet
Distribution de la tenue officielle Nantes Métropole : deux tee-shirts jaune fluo, un pantalon, une veste, une paire de chaussures de travail, une veste et un pantalon de pluie.
Oui c’est mon premier maillot de l’équipe de Nantes, l’équipe de Nantes Métropole.